Vous êtes ici : Accueil > Enseignement > Disciplines > Francais > Le Garçon du dernier rang

Mardi 12 janvier à 10 heures, nous avons rencontré en visio-conférence Paul Desveaux, le metteur en scène de la pièce Le Garçon du dernier rang de Juan Mayorga. Pendant une heure, plusieurs élèves lui ont posé des questions sur son parcours, son métier, la pièce et le théâtre contemporain.
Il nous a tout d’abord présenté son assistante, Amaya Lainez, qui est espagnole et qui travaille avec lui depuis dix ans.
Concernant la pièce, il a précisé qu’il n’y aurait pas de lever de rideau et qu’il n’y aurait qu’un décor. Pour les personnages, le metteur en scène nous a confié qu’il avait modifié certains prénoms de personnages afin de les moderniser, comme Claude qui devient Tom.
Les acteurs sont recrutés pour leur talent mais aussi pour leur personnalité parce que les membres de l’équipe vont travailler ensemble pendant deux ans, il est donc important qu’il y ait une bonne entente. Paul Desveaux impose à ses comédiens d’apprendre leur texte au fur et à mesure des répétitions afin d’adapter le ton de leurs répliques à la vision du metteur en scène. Il a ajouté qu’il n’évacuait ni la violence ni la sensualité dans ses pièces.

Paul Desveaux nous a expliqué qu’il avait beaucoup voyagé, qu’il aimait découvrir de nouvelles cultures. Avant de devenir metteur en scène, il était comédien mais le métier de metteur en scène s’était imposé à lui. En France, il n’y a pas vraiment de formation pour devenir metteur en scène mais il est recommandé de suivre un cursus littéraire.

Les trois prochains mardis, nous aurons l’opportunité de le rencontrer de nouveau par écrans interposés afin de poursuivre notre échange sur d’autres thèmes.

Enfin, le 31 mars, nous assisterons à la représentation du Garçon du dernier rang à la suite de laquelle nous rencontrerons cette fois-ci de façon bien réelle Paul Desveaux et son équipe.

Les élèves de 3eC

Articles

  • Rencontre avec les comédiens
    5 février 2016 - par Valerie Arrouch (professeur de français et de latin)

    Mardi 2 février, Nicolas Rossier, Martin Karmann, Raphaël Vachoux et Frédéric Landenberg, rejoints par leurs partenaires féminines Geneviève Pasquier et Alexandra Tiedemann, les comédiens de la pièce, le Garçon du dernier rang, ont pris de leur temps pour répondre à nos questions.
    Ils ont chacun évoqué leur parcours pour devenir comédien. Parmi eux, certains ont commencé le théâtre dans le cadre scolaire. D’autres ont intégré l’équivalent suisse du conservatoire. Ils nous ont confié que le métier de (...)

  • Suite de l’aventure théâtrale
    2 février 2016 - par Valerie Arrouch (professeur de français et de latin)

    Lundi 1er février, a eu lieu notre 3e rencontre par visio-conférence avec le metteur en scène du Garçon du dernier rang, Paul Desveaux et son assistante Amaya Lainez. Le thème abordé lors de cette séance était celui de la traduction et de leurs choix dans le texte dont Juan Mayorga, l’auteur, avait proposé deux versions.
    Pour traduire ce texte, Amaya s’est d’abord appuyée sur l’adaptation de Jorge Lavelli en la comparant avec le texte original de Mayorga. Puis elle s’est aidée de sites de traduction (...)

  • Visio-conférence avec un metteur en scène
    22 janvier 2016 - par Valerie Arrouch (professeur de français et de latin)

    Mardi 19 janvier, nous avons participé à une nouvelle séance de visio-conférence avec Paul Desveaux, le metteur en scène du Garçon du dernier rang de Juan Mayorga. Lors de cette séance, nous avons abordé un thème particulier ; la scénographie, le décor, les costumes, la musique et la lumière. Nous avons eu la chance d’avoir un aperçu du décor de la pièce. Paul Desveaux a, en premier lieu, élaboré ce décor grâce à un logiciel d’architecture. Il nous en a montré différentes versions qui ont évolué au fil du (...)

  • Le Garçon du dernier rang
    15 janvier 2016 - par Valerie Arrouch (professeur de français et de latin)

    Mardi 12 janvier à 10 heures, nous avons rencontré en visio-conférence Paul Desveaux, le metteur en scène de la pièce Le Garçon du dernier rang de Juan Mayorga. Plusieurs élèves lui ont posé des questions sur son parcours, son métier, la pièce et le théâtre contemporain. Il nous a tout d’abord présenté son assistante, Amaya Lainez, qui est espagnole et qui travaille avec lui depuis dix ans. Concernant la pièce, il a précisé qu’il n’y aurait pas de lever de rideau et qu’il n’y aurait qu’un décor. Pour les (...)